AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Retour des Sith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Retour des Sith   Jeu 10 Juil - 17:52

Le regard rivé sur la jungle environnante, qu'il pouvait observer à travers la baie vitrée de la salle du Conseil, le Maître Warrhoo restait pensif. Loin de voir la végétation, son esprit était occupé à lui rappeler des images bien moins agréables. L'attaque des Sith avait porté un coup certain à l'Ordre, combien de Chevaliers n'avaient même pas eut le temps de faire briller leur lame avant de succomber sous les coups des adeptes du Côté Obscur? Il avait vu des Padawans inexpérimentés et atrocement jeunes, étendues sur le sol, baignant dans leur propre sang. Des images horribles, qui l'emplissaient encore de colère, il savait que ce sentiment devait lui être interdit, mais il ne l'avait jamais repoussé, l'etouffer était le meilleur moyen de le rendre plus puissant, et de s'en faire un ennemi plutôt qu'un allié.

Oui, il était fou de rage envers les Sith, et envers lui-même. Il aurait dû sentir le Côté Obscur s'approcher, à quoi lui servait d'être un Maître s'il était incapable de sentir ces choses-là? Mais plus encore que les morts, s'étaient les Padawans et Jedis disparut qui l'inquiétaient. Il avait son idée sur l'endroit où ceux-ci avaient pu se réfugier, devant la faiblesse évidente des Jedis face aux Sith, il était normal que leurs convictions s'en soient trouvées ébranlées. Le Conseil devait se rassembler pour discuter de la suite des événements. Le retour des Sith n'augurait rien de bon, jamais ceux-ci n'auraient osé s'attaquer à l'Ordre aussi ouvertement sans une bonne raison.
Ils voulaient quelque chose... Mais quoi?

Les pattes dans le dos, Warrhoo retrouva une respiration plus lente, et apaisa la colère qui grandissait en son for intérieur. Il était inutile de pester dans le vent, cela ne ranimerait pas les morts, et ça ne ferait rien contre les Sith. Plus tôt dans la journée, les Maîtres avaient décidé de se réunir, afin de débattre de la marche à suivre maintenant que les Seigneurs Noirs se dressaient à nouveau devant eux. Alors qu'il entonnait une prière muette à la Force, il sentit les autres Maîtres arriver.
Détachant enfin son regard de la jungle de Yavin 4, il alla s'installer sur son siège, un peu plus imposant que les autres, en raison de sa constitution de Wookie. Patiemment, il attendit que les quatres autres Maîtres s'installent à leur tours, dans un silence quasi-religieux. Il était évident que l'humeur n'était pas aux réjouissances, et même d'ordinaire, les cinq Maîtres Jedi n'étaient pas vraiment extravertis, lui compris.

Quand les froissement de bure et les claquement de bottes sur le dallage eurent cessé, et que chacun se fût assis à son siège respectif, la séance pu commencer. Warrhoo décida de prendre la parole en premier, de sa voix profonde et rocailleuse, qui ressemblait plus à un grognement qu'autre chose, il prit la tête du débat qui ne tarderait pas à débuter.


-Cherrrs Soeurrrs et Frrrèrrres, aujourrrd'hui, nous sommes rrrassemblés afin de discuter de l'avenirrr de l'Orrrdrrre Jedi, maitenant que le Côté Obscurrr s'est à nouveau manifesté.
Nous savons que les Sith sont bien souvent plus dangeurrreux que les Jedi, parrr leurrr violence et leurrr haine, ils frrrappent pourrr tuer, sans peurrr de prrrendrrre des coups.
Nous avons rrréussis à rrrepousser une prrremièrrre attaque, grrrâce à notrrre supérrriorrrité numérrrique, mais nous sommes désorrrmais plus faible que jamais. Nous ne surrrvivrrrons pas à une seconde attaque.
Aujourrrd'hui, nous devons rrréfléchirrr à une manière de nous prrrotéger éfficacement de l'Orrrdrrre Sith et de son influence obscurrre.
Je vous laisse la parrrole...


Il se tut. L'utilisation de la Force pour imprimer à ses cordes vocales les bonnes sonorités lui donnait un accent traînant, où il roulait les "r" sans pouvoir rien y faire. Si cet accent pouvait être singulier, il ne tira pourtant aucun sourire à l'assemblée. L'heure n'était pas aux sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Vao Sazen
- Maître Jedi -
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le Retour des Sith   Jeu 10 Juil - 18:52

Combien de temps avait-il combattu ? Peut être plus de quatre heures et pourtant, rien. Il s'était laissé aller à cette colère qu'il haïssait tant, qui le faisait tellement ressembler à un Sith, ceux la même qui étaient responsables de cette haine. Après la bataille et ses horreurs qu'il avait côtoyés, le Maitre Sazen n'avait trouvé le repos que dans le combat, massacrant des Géonosiens venus l'entraver dans ses recherches. Lui, était sur cette planète pour savoir pourquoi les Sith étaient venus attaquer le temple.

Quelques heures plus tôt, il avait contribué à l'enquête en écumant certains bars du bas-fond de Coruscant, ses tatouages dissimulés par sa bure, hormis son visage laissé découvert, ses longs cheveux virevoltant au rythme de ses pas. Grâce à son don de psychométrie, sa route avait échoué à Géonosis et les recherches avaient touché le fond. Le Kiffar avait l'habitude de vadrouiller seul dans la galaxie, mais jamais il n'allait trop loin de Yavin 4, au cas où les Sith retenteraient une offensive. Il quitta la planète rocailleuse, slalomant une nouvelle fois entre les astéroïdes qui composaient l'anneau identifiable de la planète. Il enclencha le pilote automatique, déléguant la tâche au droïde présent à l'extérieur du vaisseau, de conduire pendant que lui réfléchissait aux évènements. Aucun Sith n'était assez fou pour attaquer un temple Jedi, mais c'était bel et bien une armée qui avait fracassé les portes sacrées du temple. Une armée Sith ! L'idée même était invraisemblable et , pire encore, Vao n'avait pas perçu cette force qui marchait vers eux.

Il approchait de Yavin, son vaisseaux monoplace entamait déjà une procédure d'atterrissage. Sûrement que les barrières et les Jedis avaient identifié le vaisseau, car aucun message du spatioport ne vint contrarier sa descente. Enfin arrivé, il s'était extirpé de son vaisseau, les jambes légèrement engourdies par le voyage assez long. Le dispositif qui servait à décharger le droïde enclenché, le Jedi amorça sa marche vers le Conseil qui devait se tenir. Il défit sa bure qu'il confia à un droide de protocole et réajusta les quelques mèches qui tombaient devant son front, avant de pénétrer dans l'enceinte de la Salle du Conseil. Un silence qui oscillait entre la prière et la désolation était présent, lourd, oppressant, mais il fallait faire avec. Tous étaient là. Les Maitres avaient répondu présents, ou c'était le silence qui comblait les siège vides. Le premier à prendre la parole fut le Maitre Drakkii.

Sa voix rocailleuse avait fendu le silence. Une préface au vrai débat, voilà ce qu'était le message de Warrhoo, et Vao aurait voulu rentrer dans le vif du sujet. Mais comment ? Autant dire qu'aux aveux de leur faiblesse, à eux tous, un discours stérile était préférable. Non pas qu'il jugeait l'introduction du maitre Wookie, car il avait un profond respect pour ce dernier, mais plutôt que, malgré son envie de lancer enfin le débat, il ne savait pas par où commencer et engager un débat comme ça l'ennuyait.

Aussi, après quelques minutes durant lesquelles certains maitre Jedis avaient profité pour entamer des discours par groupes de deux, ce fut Vao qui prit la parole.


- Une seconde attaque ? Je ne pense pas Maitre Drakkii. Pour la simple et bonne raison qu'ils sont partis d'eux-même et que le reste est mort..plus de la moitié même.
Que cherchaient-ils ? C'est ça la question. Pourquoi ont-ils attaqués ? Jamais de ma vie je n'ai assisté à pareil assaut ! Mais, vous avez raison, nous ne survivrons pas à une seconde attaque. Aussi, il est clair que nous ne pouvons nous risquer, ainsi que le reste des Jedis, à Coruscant sans être garantie d'une surveillance maximale. Nous devons rester à Yavin et renforcer les défenses, notamment grâce à une identification du Spatioport. Menez une enquête aussi..


La voix du Kiffar était calme, profonde et grave. Elle résonnait dans la salle du Conseil. Le maitre Sazen savait qu'il avait abordé des sujets divers, mais c'était en entamant plein de point que l'on arrivait au bon. Par ailleurs, le Jedi ne cherchait pas à avoir une réponse sur la sécurité du spatioport, il voulait chercher un maximum d'idées, et lancer ses amis sur cette voie, eux-aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Retour des Sith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Rights Reserved ® :: - Yavin 4 - ::  :: Temple Jedi :: Salle du Conseil-
Sauter vers: